Discours de haine et radicalisation en ligne

La plateforme « Radicalités et régulations » a organisé, le 27 mars 2019 à la MSHS-T, une Journée d’étude « Discours de haine et radicalisation en ligne ». Il s’agissait de questionner le rôle d’Internet dans les processus de radicalisation menant à la violence.

Les commentateur.trice.s politiques et médiatiques et leurs « expert.e.s » attribuent souvent à Internet un rôle important, sinon majeur, dans les dynamiques radicales. Du côté des spécialistes, on est plus prudent avec ce que l’on pourrait appeler « e-radicalisation ». Pour ces dernier.e.s, les réseaux socionumériques ne semblent pas être le « chemin de Damas » qu’on nous présente régulièrement.

Continuer la lecture